Jean-Philippe Corrigou
Né le 25 août 1967 à Liège en Belgique.
Nationalité Française.

Qualifications

- BTS de régie générale option lumière Ecole Supérieure d'Art Dramatique Théâtre National de Strasbourg
- Certificat en Eclairage de l'Association Française de l'Eclairage
- Formation à la sécurité des spectacles et licence - Etablissements du 1er groupe (sécurité incendie ERP)

-Membre du Riviera Yachting Network 

Après des études de régisseur général au Théâtre National de Strasbourg où il obtient un BTS de régie générale en 1992, il devient l’assistant de Bruno Boyer qui lui confie les lumières de tournées de plusieurs opéras mis en scène par Jean-Marie Villégier et dirigés par William Christie-les Arts Florissants (Médée de Charpentier, Lisbonne, Caen, New York, Hippolyte et Aricie de Rameau, Opéra Garnier, New York) ainsi que La Fée Urgèle de Favart, direction musicale Christophe Rousset, Opéra du Rhin, Théâtre de Caen.

Il participe aux lumières de Richard III de Shakespeare dans une mise en scène de Matthias Langhoff avant de travailler aux Bouffes du Nord (reprise de la tournée internationale de l’Homme qui de Peter Brook, régie lumière de Une saison au Moyen Age avec Jean-François Balmer et création des lumières de la classe du Conservatoire de Jacques Lassalle).

Rencontre le directeur du Centre International de recherche musicale à Nice-François Paris- et crée les lumières de John Hassell à l’Opéra de Nice et les lumières des différents festivals MANCA depuis 15 ans (Compositeurs Bertrand Dubedout, Romitelli, Leroux, Malec…) ainsi que « L’Histoire du Soldat » à l’opéra de Nice.

Il s’intéresse aux lumières événementielles depuis une dizaine d’années, avec l’installation de mille sapins Place Beaubourg, Noël 1996. Rencontre à cette occasion l’architecte Olivier Boiron qui lui confie la mise en lumière pérenne des façades Jean Prouvé du lycée Paul Poiret à Paris.Il éclaire la Grande Halle de la Villette en intérieur et extérieur pour les Rencontres 2003 et la Biennale Internationale de la Marionnette.

En 2000 il devient l’assistant de Jacques Chatelet et collabore aux lumières, Don Giovanni de Mozart et Faust de Gounod à l’Opéra de Nice, mise en scène Paul-Emil Fourny ainsi que pour la Biennale des Antiquaires et de Chantons sous la PLUIE de Adolph Green et Betty Comden adapté et mis en scène par Jean-Louis Grinda et La Périchole d’Offenbach, à Liège et en tournée français.

Il réalise les lumières de Don Carlos de Verdi à Zagreb en 2003 et à Tel-Aviv en 2006, dans une mise en scène de Jean-Louis Grinda et les lumières du Mythe du Centaure avec Gérard Lesne en septembre 2007 dans le cadre du Festival d’Ile de France.

Il travaille sur les lumières urbaines et architecturales avec la reprise d’études au sein de l‘Association Française de l’Eclairage (Certificat Niveau 1 en 2000) puis collabore avec différents architectes comme Laurent Pillaud, Agence VIRTUEL pour la réhabilitation de la Cité de la Noue Caillet à Bondy ainsi qu’avec Nicolas Michelin pour la réhabilitation du Champ de Mars/ Esplanade Charles de Gaulles à Rennes et le Nouvel Espace Culturel de Christian de Portzamparc également à Rennes.

Ecrit l’ABC de la lumière, commande de la Région Alsace en 2004.

Il crée Caribou Concept en 2008 afin de développer la lumière architecturale.

Les derniers allumages pérennes sont la Pyramide Inversée au Carrousel du Louvre, le siège social de Vente Privée.com et la mise en lumière de la façade du Palais des Congrès de Paris - Porte Maillot.